Rencontre avec Nazha : étudiante en BTS Commerce - Actualité PARIS OUEST - Isifa Plus Values
pexels-anna-nekrashevich-6801874

Rencontre avec Nazha : étudiante en BTS Commerce

Pouvez-vous nous décrire votre parcours et ce qui vous as amenée à poursuivre un BTS en Management Commercial Opérationnel chez Isifa Plus Values ?

Il faut déjà savoir que je ne suis pas née en France. J’ai donc commencé par apprendre la langue et je ne savais pas vraiment comment m’y prendre pour aborder le sujet des études. J’ai suivi le cursus classique au collège et j’ai poursuivi en intégrant une filière de commerce au sein du Lycée Professionnel Cognacq-Jay, à Argenteuil. C’est là que j’ai eu mes premières expériences de relation client, de contact avec la clientèle. On établissait un échange et je répondais à une demande précise. C’est difficile à expliquer, mais c’est quelque chose qui m’a tout de suite provoqué un sentiment d’épanouissement. Je me sentais valorisée de pouvoir combler les attentes du client !

J’ai donc commencé par-là, en faisant plusieurs stages pendant mes années de lycée. Celui qui m’a le plus aidé est celui que j’ai effectué auprès d’Yves Rocher Colombes. J’étais en contact direct avec la clientèle, des plus jeunes aux plus âgés, et mon amour pour le commerce a commencé.

 

D’après vous, quels ont été les avantages à choisir un BTS plutôt qu’un autre diplôme ?  

Plusieurs de mes amis fréquentaient déjà Isifa Plus Values et le diplôme en Management Commercial Opérationnel m’intriguait beaucoup. Je me suis dit que ce serait une nouvelle expérience, quelque chose de positif, donc je n’ai pas hésité. C’est donc surtout grâce aux conseils de mon entourage que j’ai décidé d’emprunter cette voie. Je n’ai pas vraiment exploré d’autres options ; je me suis directement engagée sur un BTS.

 

Considérez-vous que le cursus d’Isifa Plus Values a bien répondu à vos attentes ?

Honnêtement, je dirais que oui. L’alternance est quand même très différente de mes expériences en stage, par exemple. En tant que stagiaire, on a parfois l’impression de ne pas faire partie de l’équipe et de n’être là que pour découvrir le monde du travail. En alternance, je me sentais à ma place et au cœur de l’action ; c’est une formation qui m’a ouvert beaucoup de portes.

 

Quels sont les formateurs, formatrices, ou les matières qui vous ont le plus apporté professionnellement au cours de votre formation ?

Je dirais que la classe de Management des Equipes Commerciales m’a beaucoup aidé. Elle est encadrée par M. Ezzedine Gnichi ; il me semble qu’il enseigne plusieurs matières au sein de notre campus. Il nous aide à entrer dans le vif du sujet, se rend disponible pour répondre à nos questions, pour nous apporter des conseils et des retours d’expérience... Le cours est très concret et j’ai réutilisé beaucoup de ces notions dans le cadre de mon alternance. J’ai pu identifier certains points d’amélioration assez rapidement et ça m’a beaucoup aidé.

 

Avez-vous pris la décision de poursuivre vos études au-delà du BTS ? Si oui, lesquelles et pourquoi ?

Je viens de finir ma première année, donc c’est encore un peu tôt, mais je me vois bien poursuivre mes études en Bachelor après avoir obtenu le BTS. Je ne sais pas encore vers quel cursus je souhaiterais me diriger, mais je pense peut-être effectuer un déversement auprès d’IPAC Bachelor Factory.

 

Auprès de quelle entreprise travaillez-vous en alternance et comment avez-vous réussi à décrocher votre contrat ?  

J’ai eu l’opportunité de continuer mon expérience au sein d’Yves Rocher après les stages du lycée. Pendant ma recherche d’emploi, j’ai cherché partout, mais je n’ai jamais pensé à m’adresser à l’entreprise qui m’avait déjà acceptée auparavant. La responsable m’a contactée lorsqu’elle a appris que je recherchais un poste, puis elle m’a proposé un entretien.

 

Quels sont les éléments qui ont fait la différence dans le cadre de votre accompagnement ?

Honnêtement, je pense que ce qui m’a beaucoup aidé c’est l’encouragement que je recevais de la part de mes conseillers en formation. En tant qu’étudiants, on est bien accompagnés dans les démarches, certes, mais c’est vraiment la motivation dont on bénéficiait qui a fait la différence pour moi. J’ai principalement été suivie par Julien Dupont-Morel, mais également Morgane Goller qui est intervenue ponctuellement sur certains sujets.

 

Recommanderiez-vous le BTS en Management Commercial Opérationnel à votre entourage ?

En ce qui me concerne, je dirais que oui. Certaines personnes ont tendance à nous décourager et à dénigrer le BTS, mais j’ai fini par comprendre qu’il faut agir selon nos propres attentes. Si quelqu’un souhaite vraiment découvrir le milieu du commerce et bénéficier d’une formation professionnalisante, je leur dirais de ne pas hésiter et de s’inscrire à cette formation.

 

Rejoignez-nous