Maxime

Etudiant et cycliste

2017-2019

Maxime

20 ans

Etudiant et cycliste

Bachelor Open MGE



Présente-toi en quelques mots 

Je m’appelle Maxime Vienne, j’ai 20 ans, j’ai pratiqué le cyclisme pendant 11 années, de l’âge de mes 7 ans jusqu’à mes 18 ans. Je me suis spécialisé sur la piste mes deux dernières années afin d’être à un niveau relativement important. Je suis quelqu’un de très actif, peu patient, j’ai toujours aimé le sport en général et être dehors. Rester devant une console n’est pas ma passion.

 

Quel est ton parcours scolaire ?

J’ai passé un bac STMG option mercatique, je suis maintenant en 1ère année de Bachelor Open MGE, formation initiale qui permet d’avoir 2 ans pour réfléchir à une spécialisation. Cette formation met en avant le marketing, l’économie, le droit et la gestion. Ce Bachelor Open MGE propose également des missions professionnelles et des stages doivent être effectués afin de comprendre et de découvrir le monde de l’entreprise.   

 

En tant que sportif de haut niveau, quelles sont les qualités requises pour arriver à ce niveau d’excellence ?

La détermination et l’envie de se dépasser sont pour moi les deux points fort que j’ai eu en tête, du début de mes entrainements à l’aboutissement de mes objectifs. Le parcours que j’ai eu sportivement n’a pas été simple. Victime d’un accident de la circulation durant la saison où ma « carrière » devait être au plus haut, je me suis fixé comme objectif de revenir, après 6 mois de fauteuil roulant pour redevenir l’un des meilleurs français. Savoir se dépasser est important, les entrainements sont durs, la tête n’est pas toujours là et il faut savoir rebondir après un échec.

 

En quoi ton activité sportive est-elle un atout pour ton projet professionnel ?

Je pense qu’être sportif c’est aussi une mentalité, un atout que l’on a en termes d’écoute, de choix important à effectuer. Savoir sortir la tête de l’eau quand rien ne va, être compétiteur, en vouloir toujours plus et aller toujours plus loin.

 

Comment concilier sport de haut niveau et études ?

Ce n’est pas toujours facile, il faut l’avouer, mais c’est réalisable, jusqu’un certain niveau évidement. Il faut savoir faire la part des choses et accorder le temps qu’il faut dans chaque domaine afin d’être performant dans les deux. Le mental est un élément indispensable dans le développement du sportif et de l’humain, il faut être préparé, anticiper car il y a des périodes où le sport va prendre plus de place que les études et inversement. Il faut aussi être bien accompagné ; entraineur, coach, préparateur mental, masseur, kinésithérapeute et un entraineur compréhensible et en contact avec l’école afin de pouvoir aménager l’emploi du temps du sportif. 

 

Quels conseils pour les étudiants sportifs comme toi ?

Ne jamais lâcher prise, aller au bout de ses envies. Même si la chute est rude, il faut se relever et ne pas baisser les bras car cela payera un jour, sportivement, humainement ou professionnellement.

 

Intérressé par le Bachelor Management du Sport ? 


Partagez