Alexis

Etudiant et lutteur

2017-2019

Alexis

18 ans

Etudiant et lutteur

Bachelor Open MGE



Présente-toi en quelques mots

Je m’appelle Alexis Noblet, j’ai 18 ans, je vis à Champigny-Sur-Marne et je suis en 1ère année de Bachelor Open MGE à l’Ipac Bachelor Factory de Levallois-Perret.

 

Quel est ton parcours scolaire ?

J’ai obtenu un Bac ES l’année dernière.

Cette année je suis en Bachelor Open MGE où nous apprenons à découvrir le monde de l’entreprise sous toutes ses formes mais, avant tout, à nous connaître pour pouvoir faire les bons choix d’orientation professionnelle. C’est une formation très intéressante qui permet d’étoffer son panel de connaissances théoriques sur le monde du commerce ainsi que sa technique d’expression orale.

 

En tant que sportif de haut niveau, quelles sont les qualités requises pour arriver à ce niveau d’excellence ?

Je pratique la lutte depuis l’âge de 5 ans. J’ai d’abord commencé dans un petit club du Limousin avant de signer au club de Limoges, où j’ai pu progresser pour atteindre un niveau, d’abord national, puis international. J’ai donc intégré le collectif national cadet puis junior pour participer à divers rendez-vous internationaux.

Pour moi, le sport de haut niveau ne se résume pas à des « qualités ». Pour ma part, c’est le travail qui m’a permis d’arriver à ce niveau.

Le travail permet d’améliorer sa condition physique mais aussi psychique grâce à l’acquisition de confiance au fur et à mesure des combats. Il existe des aptitudes « innées » qui peuvent vous permettre de toucher le haut niveau, seulement, le plus dur n’est pas de l’atteindre mais d’y rester, et ce n’est pas possible sans un travail régulier.

 

En quoi ton activité sportive est-elle un atout pour ton projet professionnel ?

Le sport m’a permis d’une part d’avoir de la rigueur et d’être très discipliné. Également, cela a développé chez moi beaucoup de pugnacité, et c'est ce qui peut me permettre de faire la différence lors d’un entretien. Mon projet professionnel est ambitieux mais je ferai tout pour y arriver.

 

Comment concilier sport de haut niveau et études ?

Il faut se faire un planning structuré et s’y tenir afin de ne pas déborder sur son temps de révision pour faire du sport et ne pas sacrifier le sport pour les révisions. Il faut trouver le juste milieu pour pouvoir être bien dans sa tête et dans son corps.

 

Quels conseils pour les étudiants sportifs comme toi ?

Mon conseil ? Vivre à fond ! Il faut profiter de pouvoir faire du sport tant que la condition physique le permet. Mais attention à ne pas négliger la priorité, qui reste les études. Un bon mélange des deux peut être la recette de la réussite. Et comme je dis toujours : avance à ton rythme mais ne t’arrête jamais… 

 

Intérressé par le Bachelor Management du Sport ? 


Partagez